Rencontre avec la décoratrice Karine Guiraud

Durant l’ automne dernier j’ ai eu la chance de rencontrer la décoratrice et créatrice parisienne Karine Guiraud.

Afin que vous puissiez également découvrir l’ univers de cette décoratrice spécialisée sur le bien être vous découvrirez une vidéo de cet échange. N’ hésitez pas à nous contacter (en cliquant sur la section contact) pour faire intervenir Karine sur vos projets de décoration.

Voici la vidéo de son interview vous permettant de découvrir son parcours atypique, sa vision et ses conseils déco.

Bonjour, je suis Karine Guiraud, je suis designer d’intérieur et décoratrice d’intérieur spécialisée dans le bien être.

J’habite et je travaille dans Paris 5e, mais je peux travailler aussi en province et à l’étranger.

 

Peux tu décrire ton style en tant que décoratrice d’ intérieur ?

 

Alors, quel est mon style,mon style de décoration en fait les trois quarts du temps,les gens me disent que j’ai un style masculin, ce qui est vrai.Les codes masculins, les matériaux bruts surtout, me plaisent énormément.

J’adore le béton. J’adore le bois, le cuir, la flanelle, les étoffes assez brutes aussi.Et ce qui fait que j’ai un style peut être un peu plus masculin mais que je rends beaucoup plus chaleureux et beaucoup plus féminin avec quelques accessoires que ce soit plaids, fleurs, etc.

 

Quelles sont tes inspirations ?

Mes inspirations, alors mes inspirations avant tout, elles viennent de l’art, j’adore l’art, tout ce qui est artistique. J’ai une passion pour tout ce qui est estampes japonaises sous la neige, notamment Hiroshige.

J’adore le musée Guimet, mais aussi j’ai une passion pour la photographie en noir et blanc, notamment le style Boubat. Et puis, et puis bien sûr, sans oublier tous mes voyages et notamment ma passion pour l’Afrique et mon autre pays où j’ai vécu, qui est l’Italie.

Mais en dernier lieu, évidemment,je suis très influencé par tout ce qui est le Bauhaus :  Gropius,Le Corbusier, Charlotte Perriand, puis, plus contemporains,mes petits chouchous Tristan Auer et puis Thierry Lemaire,mais aussi côté féminin, pour pas les oublier, pour pas faire de jaloux.

J’aime beaucoup le style de Laura Gonzalez.Et puis aussi Stéphanie Coutas.

 

Pourquoi ce thème ou ce style ?

 

Pourquoi ce style ? Ce style parce que, tout simplement,je le considère intemporel, c’est quelque chose qui peut durer.On ne s’en lasse pas.Il est aussi très chaleureux.

Moi, ce que j’aime beaucoup, c’est tous les esprits un peu old school british, les esprits fumoir et les esprits aussi, ls cabinets de curiosités où on rentre là dedans. On est très à l’aise.

Et puis, assis sur un fauteuil club vintage ou de Chesterfield.Puis l’on se dit Qu’est ce qu’on est bien ! La voilà, les sensations que j’aime bien.

Et c’est vrai que le style masculin que l’on voit même dans les hôtels,

par exemple de très beaux hôtels, c’est souvent un style plutôt masculin que l’on retrouve, même si les styles féminins sont très bons. Je pense toujours à Laura Gonzales, notamment.

Mais c’est vrai que pour moi, c’est des styles peut être plus intemporels.

 

Quelles sont tes adresses déco préférées ?

 

Les adresses déco oh la la! Bonne questions elles sont tellement nombreuses et tellement c’est tellement éclectique et vaste, la décoration, c’est toujours pour moi un dilemme cornélien.

Je fais d’ailleurs une petite collection de cartes de visite, de partout où je passe tout ce que je peux dénicher comme petites boutiques intéressantes,avec une approche de la déco différente, etc.

C’est vrai qu’il y en a énormément.On ne va pas citer les gros, les gros, les grosses boutiques

de décoration, mais au moins, je peux en citer trois. Je vais en citer une dans Paris, qui s’appelle Beldy.C’est un style plutôt méditerranéen.C’est très bien fait.C’est vraiment très, très joli.La boutique est toute petite mais vraiment, il y a de très belles choses qui sont faites artisanalement.

Et après, je vais être un peu plus chauvine. Je vais rester dans Paris 5e et puis je vais citer une de mes boutiques chouchous, Ligne Claire. Et puis l’autre, qui s’appelle L’autre Maison, qui sont deux très belles boutiques avec un style bien marqué.

Le conseil déco que je pourrais donner, alors je pense qu’il y en a deux, un qui va peut être un peu perturber les lecteurs ou les auditeurs.

Mais voilà, ce que je conseille, c’est vous prenez un papier et un crayon. Vous vous posez comme ça sur un canapé, vous fermez les yeux pendant une minute,deux minutes, vous ouvrez et vous regardez ce que vous inspire votre décoration.

Quelles sont les sensations, les émotions qu’elle dégage ?

Si jamais vous avez une sensation de malaise ou de dégoût, de rejet ou quelque chose qui ne va pas clairement, il faut revoir toute la décoration.

Et si jamais vous vous sentez très bien vous êtes épanouie, vous êtes serein, tout va bien. Inutile d’aller voir une décoratrice ou un décorateur.Ça, c’était pour le premier conseil déco qui a un peu particulier, mais qui me ressemble.

Et l’autre conseil déco qui me ressemble aussi aimé, c’est de dire suivez les saisons, suivez les saisons, adaptez votre décoration à la saison. Là, nous sommes en plein automne.

Allez y, faites vous la petite douceur automnale.Sortez les petits plaids tout doux, tout cocooning.

Faites une belle déco d’automne sur des tons, des couleurs automnales. On va sur les orangers et en plus, on a Halloween qui arrive.

Profitez en.

Lâchez vous, avec très peu de budget, vous pouvez faire une belle déco, vous amuser.Et puis, quand on passera l’hiver, là, on sent vraiment la fourrure synthétique, on sort les bougies et on va sur Noël.

 

Quel est ton parcours (y a t il des dates marquantes) ?

Mon parcours, j’ai un parcours atypique dans le sens où c’est une reconversion. J’ai été pendant plus de 27 ans dans la banque et j’ai ouvert ma SASU dix jours avant le premier confinement, donc je ne risque pas d’oublier mes débuts en décoration et ensuite comme date marquante de ce que j’ai, surtout en décoration :

Un gros projet qui m’a tenu à cœur, c’est l’ouverture de ma maison d’hôtes de table d’hôte dans Paris 5e.

 

Est ce que ton style évolue en fonction des projets ?

 

Est ce que mon style évolue ?Le  Oui, le style évolue parce que je pars du principe que tout est un permanent. Rien ne dure donc forcément. Mon style évolue,mes aspirations évoluent, ma créativité et surtout, je me colle aux besoins du projet client, c’est à dire que le client est unique.

Donc, je me dois d’avoir une prestation unique, de faire une prestation sur mesure et personnalisée.Donc, oui, tout évolue.

Oui, le fil rouge conducteur, je l’ai bien, tu me demandais Eric, effectivement, mon fil c’est : les émotions et surtout les cinq sens.

C’est pour ça que je me dis décoratrice spécialisée dans le bien être, car vraiment, j’ axe un  maximum sur tout ce qui est les 5 sens que ce soit  l’olfactif auquel je suis très sensible moi même.

Mais en plus, on s’aperçoit que ce soit les clients des hôtels.

Des restaurants, notamment en hôtel, recherchent avant tout une aventure sensorielle, qu’ on se sente comme à la maison, quand on arrive, on est loin de chez soi.

On a besoin d’être comme à la maison, en environnement connu, cocooning, zen.Même chose côté particuliers. Les particuliers ont besoin de se sentir bien chez eux.

On l’a bien vu avec tout ce qu’on vient de traverser le Covid, les confinement, etc. Les gens se sont rendu compte que c’était très important d’être bien chez soi, donc on joue sur le bien être, les cinq sens, la vue, le toucher, le toucher.

Avec des matières agréables comme là,on peut voir que c’est tout doux, ça donne envie, etc.

Donc, je suis vraiment spécialisé sur les émotions.

As tu un détail déco fétiche ou un fil rouge que l’ on retrouve dans tes projets ?

 

Le détail fétiche ou le détail qui tue ? Bonne question. Le diable se cache dans les détails.

Alors je suis une obsédée du détail. Je dois dire que là,pour moi, ça peut gâcher une décoration,quelque chose qui n’est pas fini, mais le moindre détail.

Souvent, le client ne le voit pas.

Les gens qui viennent chez vous ne le voient pas. Personne ne voit, sauf moi.

Et croyez moi, je peux devenir très irascible.Si le détail n’est pas soigné.

Le projet dont je suis le plus fier, il y en a plusieurs,mais il y en a un que je garde vraiment dans ma tête et dans mon cœur.

C’est mon projet qui s’est réalisé. La création de ma maison d’hôtes table d’hôte dans Paris 5e.

En fait, c’était un projet déco très intéressant puisque j’ai tout fait de A à Z.

Bien tenir compte de tous les besoins des clients. Leur envie se mettre à leur place, les mettre à l’aise, que ce soit pour la chambre d’hôte ou le matin, la table d’hôte vraiment adaptée à leurs envies, les bichonner comme si c’était des amis.

Et puis, le côté  justement enrichissant de cette aventure où, humainement, vraiment, j’ai vécu des moments magnifiques avec des Américains, des Belges, des Italiens.

C’était vraiment une superbe expérience. Et au niveau décoration, pour moi, c’était ce qu’il y avait de plus beau.

Et d’ailleurs, j’aspire à encore décorer beaucoup de maisons d’hôtes et de tables d’hôtes.

 

Quel est le projet qui t’ a le plus marqué ou dont tu es la plus fière ?

 

Quels sont mes projets à venir ?Alors moi, mon problème, c’est que je fourmille d’idées et de projets en décoration.

Évidemment, j’en ai pléthore. Le premier à court terme, je travaille sur ma signature olfactive.

Comme je le disais tout à l’heure, j’adore les odeurs.Je suis très sensible à tout ça.

Et pour moi, avoir une signature olfactive, c’est très important.Non seulement à titre commercial pour donner un petit cadeau, pour faire plaisir et voir ci après,éventuellement, je peux développer ce concept.

À moyen terme, je suis sur une création de gammes accessoires salle de bain dont je ne peux pas en dire plus, mais j’ai déjà pas mal avancé sur les croquis.

Reste plus qu’à border juridiquement quelque chose, mais c’est quelque chose qui me tient vraiment à cœur d’avoir des accessoires salle de bain.

J’ai déjà mon idée en tête comme tu te doutes.Et puis le plus lointain, mais que je ne me lâche pas, celui là.

Pour celui là, j’aurais besoin de lever des fonds.D’ailleurs, si des gens sont intéressés pour un concept de restaurant tout à fait inédit, singulier, particulier,qui m’est propre et j’ai vraiment en tête une idée de resto ou de restaurant, un concept conceptuel, je ne peux pas en dire plus.

Je le garde pour moi, mais je prends en charge toute la décoration, y compris la formation du staff, y compris l’écriture et la mise en place des menus avec.

J’ai déjà ma petite idée en tête de voir avec un chef étoilé pour avoir un petit plat, peut être signé, dédié.

Voilà mes trois grands projets déco. Mon ressenti sur Picsmyhome, alors, comme je disais comme je l’ai expliqué, je suis très versé dans les émotions, les sensations, les vibrations que ça peut procurer.

 

Ton avis sur PicsMyHome ?

Quand on arrive chez PicsMyHome, moi,évidemment, c’est la vue qui est tout de suite été attirée.

Moi qui suis déjà pas douée en photo, mais passionnée par la photo, j’adore ça.

Je trouve le concept non seulement très intelligent, très astucieux, mais surtout moi, en tant que décoratrice, c’est quelque chose que je peux proposer très facilement à mes clients et à mes clientes parce qu’en fait, on peut se retrouver avec un tableau fait à partir de ses propres photos et je trouve ça.

Mais l’idée, le concept est super intéressant. Je suis sûr que mes clients, mes clientes et déjà j’ai déjà essayé de faire un peu de lobbying pour essayer de faire cette approche.

Tout le monde fait des photos quand on est en voyage ou en famille, etc. Et on a envie d’avoir nos propres photos chez soi, moi la première.

C’est vrai que j’y avais pas pensé jusque là, mais grâce à Eric, à PicMyHome, justement, je songe à ressortir mes vieilles photos, à regarder celles qui me plaisent le plus, aller Eric et lui dire ben, qu’est ce que je peux faire ?

Qu’est ce que je peux avoir pour agrémenter ma décoration et la personnaliser ?

Comment te contacter ?

Comment me contacter ?

Bien outre le fait que je suis présente sur les réseaux sociaux du type Instagram et Facebook, j’ai aussi un site web dédié, karineinteriordesign.com je tiens particulièrement à remercier Eric et PicsMyHome pour cette interview, vraiment

Encore merci.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevoir les astuces photo & déco de PicsMyHome

Holler Box